Le travail est la devise de Fru Shura Tatiana. Depuis quelques mois, son single «Allez dire» tourne presque en boucle sur certaines chaînes de télévision musicales. Un hymne à l’amour qu’elle clame. Un amour sans rides sociales, sans aprioris. Mais pour la jeune femme, originaire de la région du Nord-Ouest, cette percée dans les hitparades n’est pas le fruit du hasard. Il lui a fallu du temps, de la détermin...
Les critiques, pour l’instant, sont positives sur la toile. On peut lire : «il faut dire que le titre a tout pour être un hit. Une mélodie entêtante, des paroles qui malaxent les langues, fusionnant l’anglais et le français, une produ ction de qualité et un joli clip !» Et même le public a bien accueilli ce nouveau «bébé». Deux mois après sa sortie, il avait totalisé plus de 227 000 vues sur...
Fru Shura Tatiana vient d’un petit village dans le Nord-Ouest appelé Akum. Elle est née à Yaoundé au milieu de quatre frères et soeurs. Elle grandit dans un environnement où l’amour dans la fratrie et le sens du partage sont présents. Ses études, elle les fera à Yaoundé. Le cycle primaire à Mballa 4 au quartier Manguiers, le secondaire au Lycée bilingue d’Essos et le cycle universitaire ...
Besoin d'aide ? Contactez-nous
Abonnez-vous