Portée par le désir de partager…

Donner, venir en aide aux autres, sont les maitres mots de cette femme aux actions caritatives

«Nul n’a le droit de vivre heureux tout seul».

C’est la devise de la présidente de la Fondation Plénitude. Jaubertie Jacquy Antoin - ette partage sa vie avec les nécessiteux. Les rendre heureux, est sa principale motivation : «Nous pensons qu’il est temps que nous puissions tendre la main à ces personnes nécessiteuses, la Bible le dit, la vraie religion c’est de rendre visite aux orphelins et aux veuves», déclare-t-elle avec abnégation. Pour davantage matérialiser ce désir, cette maman de deux enfants décide de mettre sur pied, le 6 novembre 2017 la Fondation Plénitude.

A travers elle, cette femme de 46 ans se déploie avec son équipe une fois tous les trois mois, dans un orphelinat pour redonner le sourire à ces enfants à travers des dons. On a vu une dame émue, une maman, ce 27 avril, donner de la joie, et de l’amour, aux orphelins du centre d’accueil des enfants en détresse (CAED) à Yaoundé. Des dons en nature qui vont résoudre de nombreux déficits dans ce Centre. Aujourd’hui cette «Bassa» de mère et «Fon» de père est en train de mettre sur pied son propre orphelinat du côté de Nomayos.

Son modèle? La première Dame, Ambassadrice des oeuvres de bonne volonté à l’UNESCO. Jaubertie Jacquy Antoinette veut suivre ses traces, transmettre son amour à travers le Cameroun et le reste du monde par de bonnes oeuvres.


Autres articles que vous aimerez lire...

  • par Myriam DJEKI / Portrait
    Sep 12

    Le texte au bout des doigts

    «On ne vous a pas laissés» fait désormais partie du vocabulaire des mélomanes. Ce titre a imposé le jeune chanteur dans le gotha de la musique urbain...

  • par Roger Owona / Tempo
    Sep 11

    Un enfant=un enfant…

    Les écoute-t-on assez ? Les entend-on suffisamment ? Leur accorde-t-on la place qu’ils méritent ? Qu’ils mériteraient ? Leur parole ren...

  • par DIDDI AISSATOU / Woman
    Sep 10

    Deux filles dans le vent

    L’année 2018 sourit aux deux jeunes femmes. Lancement de la saison 2 de leur web série, signature d’un contrat avec une chaîne panafricaine… que de bo...


Commentaires

Laisser un commentaire

Besoin d'aide ? Contactez-nous
Abonnez-vous