AU COMMENCEMENT…

Fru Shura Tatiana vient d’un petit village dans le Nord-Ouest appelé Akum. Elle est née à Yaoundé au milieu de quatre frères et soeurs. Elle grandit dans un environnement où l’amour dans la fratrie et le sens du partage sont présents. Ses études, elle les fera à Yaoundé. Le cycle primaire à Mballa 4 au quartier Manguiers, le secondaire au Lycée bilingue d’Essos et le cycle universitaire à l’Université de Yaoundé II à Soa. Malgré ses études, la jeune fille se met à la musique. «Enfant, mon rêve était de devenir une star et de chanter sur les plus grandes scènes du monde.

J’ai commencé par chanter à la chorale et mes amis m’ont dit que j’avais une belle voix. Mais ce qui m’a vraiment motivée est qu’on m’a appris que ma mère était aussi une bonne chanteuse. J’ai voulu, à travers mon rêve réaliser le sien», confie-t-elle sur son engagement dans la musique. Sa carrière musicale, elle la veut durable et elle se donne les moyens pour y arriver. En travaillant très dur.


Autres articles que vous aimerez lire...

  • par GAËL DE SOUZA / Erotica
    Jul 03

    Accro? Pas une fatalité…

    Il est des envies qui nous donnent une de ces chaleurs tellement gênantes, qu’on ne peut que prier afin que se calment nos ardeurs. Pas toujours facile, quand «ça&r...

  • par Myriam DJEKI / Life style
    Jul 03

    Service de porcelaine à la Kamer

    Les assiettes habillent vos tables au quotidien ou pour des occasions spéciales. Elles donnent le ton à votre repas. Un bon service fait toujours saliver… Des Camerounais ont t...

  • par DIDDI AISSATOU / Saveurs
    Jul 03

    LES CRÊPES À LA GLACE

    Eléments essentiels dans le goûter, les crêpes s’invitent encore sur nos tables pendant ces vacances. passion pâtisserie nous en proposent ce mois à la glace, ...


Commentaires

Laisser un commentaire

Besoin d'aide ? Contactez-nous
Abonnez-vous