Un concentré de bonheur

Sur, certain : le monde n'est pas parfait. Avec le jardin d'Eden, son très, très lointain et idyllique "pré-décesseur", à vrai dire, à bien des égards, il n'a pas grand-chose en commun. Débarassé de son lot de crises diverses (catastrophes "naturelles", terrorisme,conflits larvés ou ouverts, creusement des inégalités, etc...), sans doute, se porterait-il mieux. Et, probablement n'est-ce pas demain la veille, ni l'avant-veille. Cependant, est-ce une raison suffisante pour désespérer? Désespérer de ce que les astronautes, des conflits du cosmos, ont baptisé "la planète bleu"? Désespérer de la planète bleue, et de ses habitants. Les "adeptes du verre-à-moitié-vide" (ou carrément entièrement vide, vidé), ne sont pas loin de le penser. Aussi, des pessimistes de services, vous diront, tout net : en ce double début de siècle et de millénaire, on n'invente plus grand-chose, sous ce bon soleil (qui en a temps vu)!

Autres articles que vous aimerez lire...

  • par G-Laurentine EYEBE ASSIGA / Cover story
    Nov 13

    JPO Sopecam

    La consommation des stupéfiants a pris de l’ampleur en milieu scolaire, touchant même les établissements réputés pour leur rigueur.\r\n\r\n«Il n’y a...
  • par Roger Owona / Tempo
    May 26

    Titre tempo 3

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc consectetur odio sed dolor tincidunt porttitor. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse cursus malesuada faci...
  • par Roger Owona / Tempo
    May 26

    Titre tempo 2

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc consectetur odio sed dolor tincidunt porttitor. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse cursus malesuada faci...

Commentaires

Laisser un commentaire

Besoin d'aide ? Contactez-nous
Abonnez-vous